Vie Secrète des Plantes



Les Arbres une source subtile de Guérison.

Les arbres peuvent être une source d’énergie subtile, d’illumination ou même de guérison. Ils sont aussi un symbole ancestral de Beauté et de Liberté. De nombreuses traditions conseillent de parler aux arbres, de les toucher ou de méditer sous leur ombrage.

Des études ont prouvé que passer du temps en forêt pouvait réduire le stress psychologique ainsi que les symptômes de dépression et d’agressivité. Cela permettrait également d’améliorer la qualité du sommeil et d’augmenter la vigueur et la vitalité, rapporte le magazine Mother Earth News.

La Vie dans la Terre

La Terre est bien plus vivante qu’on ne le pensait auparavant, selon des études «de la vie en profondeur» qui révèlent un écosystème riche sous nos pieds qui est presque deux fois plus vaste que tous les océans du monde.

Malgré la chaleur extrême, l’absence de lumière, une nutrition minuscule et une pression intense, les scientifiques estiment que cette biosphère souterraine regorge de 15 à 23 milliards de tonnes de micro-organismes, soit des centaines de fois le poids total de tous les humains de la planète. (…)

« C’est comme trouver un tout nouveau réservoir de vie sur Terre », a déclaré Karen Lloyd, professeure agrégée à l’Université du Tennessee à Knoxville. «Nous découvrons de nouveaux types de vie tout le temps. Une si grande partie de la vie est dans la Terre plutôt que sur elle. »[1]


[1] THE GUARDIAN – « Scientists identify vast underground ecosystem containing billions of micro-organisms »  Disponible sur le site : http://www.theguardian.com/science/2018/dec/10/tread-softly-because-you-tread-on-23bn-tonnes-of-micro-organisms

Le Miracle des Plantes

Nous sommes entourés de millions de plantes, elles ne sont pas qu’un simple ornement. Comme chacun a sa propre personnalité, chaque plante à ses propres vertus. L’intérêt pour l’environnement, le développement du bio, une nourriture saine, notamment, nous conduisent également de plus en plus à nous tourner vers des méthodes douces et naturelles pour vivre mieux et soigner quelques petits maux du quotidien.

Nombreux sont  les aliments et les plantes cités dans le Coran et la Sunna pour leurs vertus et leurs beautés. L’un des exemples le plus significatif est l’évocation du Jujubier, appelé également « Sidr » en arabe. Dans le Coran : le Jujubier est un arbre présent au Paradis[1].

Les feuilles de Sidr sont utilisées dans le traitement contre les maladies du cuir chevelu, pour les soins de la peau afin de soigner l’acné, les furoncles et l’eczéma, ou dans la préparation visant à guérir de la sorcellerie.

Le Prophète (Saws) conseillait l’hygiène, la diète et la prévention. Il répète souvent et sous plusieurs formes : « Dieu n’a pas fait descendre de maladie qu’il n’en ai pas fait descendre de remède.


[1] Pour méditer sur le sujet: (Coran, 56/28)


Les Plantes parlent a travers des réseaux.

Selon les propos scientifiques, la semence est considérée comme un petit embryon vivant en état de repos, et que toutes les activités métaboliques comme la respiration et la nutrition se passent au plus bas degré d’activité pour que l’embryon survive le plus longtemps possible dans les limites des conditions environnementales externes et internes de la semence.[1]

Il parait que de nombreuses plantes passent leur temps à communiquer les unes avec les autres. Une espèce de réseau de communications interne a été identifié, permettant aux plantes d’échanger efficacement certaines informations.

«Le caractère communicatif des plantes nous a beaucoup surpris. Nous avons observé le trèfle commun et découvert que les plantes « parlent » à travers des réseaux afin de prévenir de l’approche d’attaquants tels que les chenilles. Ce phénomène présente des similarités très intéressantes avec les réseaux informatiques et les systèmes d’alerte précoce utilisés dans le domaine de la défense militaire», a déclaré Josef Stuefer.[2]

Il ne viendrait jamais à l’esprit d’un botaniste ou d’un spécialiste en physiologie animale de chercher à savoir si des plantes possèdent une conscience ni si elles sont capables de perception extrasensorielle. (…)


[1] Dr Nadmi Khalil Abo ALATA  – Docteur en philosophie des sciences (végétal) université Aïn Chems

[2] Coordinateur du projet de l’université Radboud de Nimègue, aux Pays-Bas.[2] (Source Université Radboud, Pays Bas). 

Les Plantes peuvent lire dans l’Esprit.

Malgré tout, un homme qui ignorait tout de la botanique et de la physiologie animale s’est non seulement donné la peine de rechercher des preuves de perceptions et de sensations chez les végétaux, mais est allé jusqu’à affirmer qu’il détenait des preuves scientifiques du fait qu’elles éprouvent une vaste gamme d’émotions et de pensées. Il a également prétendu que les plantes peuvent lire dans l’esprit humain. Cet homme s’appelle Cleve Backster[1], et il a publié sa recherche dans l’International Journal of Parapsychology .


[1] Cleve Backster, policier à la retraite qui enseignait l’utilisation du détecteur de mensonges.

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s