Le Renard des Sables

En Afrique du Nord, le fennec, Vulpes zerda, est chassé et piégé pour sa viande et sa fourrure. Les jeunes  sont fréquemment capturés pour être vendus comme animaux de compagnie, car ils s’apprivoisent bien. Le fennec paye aussi un lourd tribut aux chiens domestiques ou semi-sauvages. Enfin, l’explosion démographique a entraîné sa disparition complète de certaines régions notamment du Sud-Marocain[1].

Tout comme les perroquets gris du Gabon ou les iguanes verts, la législation européenne interdit le commerce du fennec. Il s’agit d’un animal difficile à domestiquer puisqu’il a besoin d’évoluer dans des conditions climatiques rudes et comme il vit la nuit, cela peut finir par déranger les habitants de la maison…


[1] NATURA-SCIENCES « Le fennec, un animal de compagnie hors du commun » Natura-Sciences  (25/03/2018)

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s