Voler comme un Oiseau

@maeva

Au IXe siècle, Abbas Ibn Firnas parvenait à rester quelques temps en vol plané à l’aide d’un appareil ailé – Un peu plus tard, au XIe siècle, un moine anglais Eilmer de Malmesbury aurait tenté la même expérience et se serait jeté d’une tour de l’abbaye de Malmesbury, dans le Wiltshire, muni d’ailes rudimentaires – Vient ensuite Léonard de Vinci, dont les croquis et plans restent très célèbres…  C’est donc en comprenant les lois des éléments et en jouant avec elles que nos avions peuvent parcourir de si grandes distances sans tomber.

Comme mentionné, les oiseaux volant dans le ciel sont des signes de l’existence de Dieu et dignes de contemplation. Ce phénomène merveilleux est commenté par l’exégète al-Razi en ces termes : « Le corps des oiseaux est constitué d’une masse qui, en principe, devrait les empêcher de rester en l’air, sans accessoire pour les maintenir par le bas et sans sangles pour les suspendre par le haut. Par conséquent, les oiseaux sont capables de rester à l’air libre parce que Dieu les soutient »[1].


[1] « L’animal et l’Islam à travers le temps » Faculté de médecine de Créteil (31/1/2019) Par Aurore, Anne-Marie Gazonneau. (Thèse/Dorctorat)

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s