L’Homme et la Nature

On peut estimer que ces cataclysmes rappellent que la « nature » ne sera jamais pleinement maîtrisée par l’homme, malgré tous les progrès de la science. L’être humain est une fois de plus placé devant ses limites et sa finitude.

Publicités